La Barque Association des plaisanciers de Québec     

Qui sommes-nous

Historique

Pour vraiment connaître l'association, nous devons faire un retour dans le temps à la fin des années '70. La musique disco bat le rythme, la construction de bateaux par des amateurs est à son apogée. Malgré le bon vouloir de chacun, un manque flagrant de communication et de partage de renseignements entre les différents constructeurs est la norme... c’est vraiment du chacun pour soi.

Aucun regroupement officiel pour les amateurs de bateaux n'existe au Québec. Puis, à la fin d'octobre 1981, la CONAM, association regroupant des constructeurs et navigateurs montréalais voit le jour. Cette association, qui en est à ses premiers balbutiements, devient le seul véritable point d'échange entre les amateurs de bateaux. Hourra! Un lien privilégié pour les constructeurs amateurs... mais pas vraiment pratique pour les gens de l'est du Québec.

Soupçonnant les mêmes intérêts d'échange chez d'autres constructeurs maritimes habitant la grande région de la Capitale, René Higgins et Jacques Côté décident d’inviter amis et constructeurs du grand Québec métro à se regrouper et ainsi former une nouvelle organisation basée à Québec.

La BARQ était née.


Et oui, non pas sous l'appellation "La Barque" comme aujourd'hui mais bien BARQ pour Bateaux Amateurs Réalisés au Québec. Messieurs Higgins et Côté ont fondé l'association sur quelques objectifs simples :

- Communiquer et échanger le plus d'informations possible;

- L’entraide entre les membres;

- La diminution des coûts du matériel et des équipements par le principe d’achats regroupés.

Le principe plaît immédiatement!

En passant de brasserie en brasserie, de la Coterie Maritime à la Ligue navale de Québec, les réunions se multiplient et les échanges s'amplifient.

Bref, d'une douzaine de personnes au début, la nouvelle association compte bientôt 25 membres en règle.

La consécration officielle arrive lors de la tenue des Grands voiliers en 1984. Yves Gélinas, propagandiste de l'association, invite la population sur les ondes de Radio-Canada Québec à venir visiter ses expositions flottantes.

Cette même année, François Tremblay propose ce qui deviendra le sigle officiel de La Barque. Devant l'évolution du regroupement, les dirigeants de l'époque décident de légaliser son existence et dépose une demande d'incorporation. La charte sera officiellement émise le 19 mars 1985. Quelques mois plus tard, soit le 22 mai 1985, les statuts et règlements sont adoptés. Il y a maintenant 93 membres dont 46 constructeurs.

Les années 85 à 87 sont marquées par beaucoup de brasse-camarade. Jacques Côté passe la main à Claude Jobin à la tête du C.A. et Marie Dusseaut le remplace à son tour 6 mois plus tard mais pour un court mandat.

En '87, La Barque propose à ses membres un fanion. Ce dernier vole encore à la proue ou aux barres de flèches de plusieurs navires de la province.

La fin de 1989 voit apparaître le premier bulletin de liaison de l'association. Le membership augmente toujours et il devient nécessaire de mettre à la disposition de tous un tel outil de communication.

Le 28 septembre 1991, René Laurendeau est "sacré" Grand Amiral de l'association. Titre attribué pour une période de 5 ans. Encore aujourd'hui, René cumule ses responsabilités avec autant de fierté et d'énergie. Merci René!


Toujours en 1991, Pierre Bégin rédige et publie le bulletin de l'association dans un format plus "visuel" avec photos et articles.

Comme La Barque s'intéresse à tous les aspects de la vie du plaisancier, c'est en 1992 qu'elle propose aux intervenants du milieu, une formation de base à tout le personnel de soutien des marinas. Son "programme" est un franc succès mais malheureusement, aucune suite véritable n'a été donnée.

Les quatre années subséquentes constituent une période de transition houleuse. En effet, La Barque avait grandement modifié son visage: de groupuscule elle était devenue une association respectable. De structure très souple, elle était passée à une structure beaucoup plus encadrée. Ses objectifs de soutien à la construction ont évolué avec le temps et l'association offre maintenant des activités à caractère social durant la période hivernale. Malgré que cette période n'en fût pas une des plus faciles, les responsables s'en sont tirés avec les honneurs puisque le membership a continué à progresser.

En 1998, La Barque fait son entrée sur Internet et Alain Bernard développe alors son premier site. Durant cette même année, André Boudreau propose son projet "Bateau en partage"... pour la rondelette somme de 100 000$! Le projet ne verra pas le jour mais il donne le ton et présage un avenir rempli de surprise.


Depuis, La Barque constitue un regroupement avec une solide tradition d'entraide et de partage. Au cours des années, elle a su préserver ses valeurs de solidarité et de responsabilité. Elle est devenue un véritable monument tout en conservant des modes de fonctionnement simples et appropriés.

Nous pouvons être fiers d'appartenir à une telle association... le succès de La Barque, c'est le vôtre!

[Texte fourni par Marcel Rousseau]


© Copyright 2005 - Tous droits réservés
Pour nous joindre: labarque@labarque.qc.ca

Mise à jour: 2005-03-27